berger allemand, information,dangeureux, gentil, education, santé

berger allemand, information, chien

-Le Berger Allemand, grand chien d'exception
Berger allemand Galypse

Je ne suis pas éleveur de berger allemand ni même vétérinaire, mais j'aime les chiens et l'informatique plus la photo & la nature, l'eau en particulier pour le plus grand plaisir des mes chiens dont mon labrador, ce site vous transmet une certaine façon de vivre en harmonie avec les chiens.

Le berger allemand est il dangeureux ?

J'ai envie de répondre "non, c'est l'homme".

Le berger allemand est un chien qui comme beaucoup de chiens peut devenir dangeureux, à condition de le maltraiter. Un berger allemand évoluant dans un cadre familiale normal, avec ses besoins physiologiques et psychologiques respectés est un chien absolument pas dangeureux, mais il reste un grand chien, qui réfléchit et se comporte comme un chien, car c'est un animal.

Comment avoir un berger allemand gentil

berger allemand, informations, chien
Mon berger allemand Galypse, sur la plage, une vie de chien !

Respecter les besoins psychologiques : c'est considérer le chien comme un être spéciale de la famille, qui à le droit au respect de ses maîtres. C'est construire avec lui une relation équilibré, un temps pour la promenade ( assez longue ) afin de rencontrer des chiens, faire du sport comme l'agility, bref le mettre en relation avec le monde exterieur.

C'est l'éduquer dès ses trois mois, lui donner une place dans la maison et pas au fond du garage, c'est avoir un jardin cloturé...

Un berger allemand ou un chien enfermé seul toute la journée est un chien malheureux, un chien qui n'apprend rien, un chien qui face à une situation imprévue, peut mordre, être agressif etc

Respecter les besoins physiologiques : c'est le nourrir, proteger sa santé, lui faire faire de l'exercice, l'accompagner avec bienveillance à l'école du chiot puis dans sa vieillesse chez le vétérinaire...

Prendre le temps de visiter les élévages (privilégiez les petits élévages où les chiots ont accès à la maison) avant d'acheter son chien.

Prendre le temps de la reflexion qui se résumme à :
" Avons nous les conditions et les capacités à vivre en harmonie avec un chien ? "

 

Est ce que certaines lignées de berger allemand sont dangeureuses ?

Non, mais certaines lignées produisent des BA aux caractères très fort

berger allemand, informations, chien
Mon berger allemand Galypse à été très éduqué envers les humains
Sans être dangeureuse, elle avait une attitude de défense
face aux étrangers. Pourtant Elle vient d'un élévage qui est serieux.

Il faudra donc très bien gerer l'éducation, travailler sur le caractère, dévelloper les qualités de travail (socialisation, pistage ou agility, fresbee, éducation nivau I, II, III etc...

Un berger allemand issue des plus grandes lignées et des plus grand élévages ( ceux qui visent les championnats du monde ), veut dire, qu'il a été selectionné pour son intelligence superieur, son potentiel au mordant, et sa beauté, c'est un chien qui aura besoin de travailler pour develloper ses qualité innés d'intelligence.Ce type de berger allemand ne se contentera pas de jouer à la baballe. Il n'est pas à acheté en premier BA, il faut une certaine experience, il ne convient pas forcement à une vie de famille avec de jeunes enfants.

Vous pouvez acheter votre BA dans les petits élévages à caractère familliale, certifié "elevage de berger allemand de qualité superieur". Les chiots grandissent dans la maison, les femmelles ne sont pas épuisées par le rendement, (les chiots sont nourris assez vite aux croquettes ). L'éléveur bien que petit, sait faire 800 km, gerer les frais d'hotel et autre, afin de faire saillir sa chienne avec un mâle de qualité, je veux dire il ne choisit pas la facilité du BA d'a côté, il anticipe les caractères pour répondre à une clientelle familliale.

PS : Je ne cite pas d'élévages, car je veux garder mon indépendance.

Pourquoi le berger allemand fait peur ? est ce qu'il mord ?

Par sa méconnaissance, par son histoire général, c'est un chien qui impressionne, mais les bergers allemand sont souvent des "moutons en peau de chien", sauf si ils sont peu éduqués, vivent enfermés, souffre de maltaitance aussi bien passif que actifs...et c'est dans ces cas que la morsure peut intervenir, pour faire court, quand le chien mord c'est que dans sa comphréension de son monde, il a une bonne raison de mordre. C'est son langage, langage que nour humains ne savons pas toujours interpreter, attitudes que nous avons envers le chien qui n'est pas toujours correcte (manque de sortie, manque d'éducation, manque de temps pour le chien...)

 

Quelques photos de berger allemand

Dans la nature...

berger allemand, comportement, chien
Berger allemand dans les champs inondés

 

berger allemand, eau, éducation
Berger allemand Génie avec son jouet
berger allemand, comportement, saut
Saut de berger allemand

Pourquoi prendre un chien ?

La relation entre un berger allemand et l'homme

Elements de réponses

berger allemand, caractère, chien
Berger allemand femelle : Galypse
sur la plage avec sa balle.

La confiance est le socle d’une relation réussie entre humain et chien. Elle facilite le mieux vivre ensemble, elle nourrit le bien-être ressenti en présence de l’autre. C’est cette confiance mutuelle qui vous laissera de précieux souvenirs de votre compagnon lorsqu’il aura disparu.

Kim Kelly, étudiante en doctorat d’anthropologie, a déclaré : « Nous avons évolué aux côtés des chiens au cours des millénaires, mais personne ne comprend vraiment la relation entre les hommes et les chiens qui est pourtant si bénéfique. Cette relation est floue et elle n’est perceptible qu’en apparence mais en réalité, il se pourrait qu’elle se joue également dans notre corps. »

Selon Brian Hare, du département de biologie anthropologique d’Harvard, « il semble que la sélection a été orientée autour des chiens particulièrement aptes à comprendre les signaux émis par les humains ». Les chiens ont démontré une étrange habileté à interpréter les signaux de communication produits par l’être humain. Ils semblent capables de glaner des informations à la fois au travers de la gestuelle des mains, de notre regard et de nos productions langagières. La recherche de Brian Hare met en lumière le sens de la relation qui unit l’homme à l’espèce canine car il s’attache à l’essence même de ce lien.

Communication et échanges

La communication avec les animaux familiers, tremplin pour la communication et les échanges humains, « Communiquer », c’est appliquer toutes les formes d’interactions entre organismes vivants

A côté des langages gestuels, corporels et symboliques, nous avons également des signaux chimiques, visuels, acoustiques et tactiles. Tandis que l’animal transmet ses informations à l’aide d’un code non-verbal tel que les signaux, l’homme a recours à la fois à la communication non-verbale (expressions faciales, mimiques, gestes, postures, regards…) et à la communication verbale (langage oral et écrit), toutes deux influencées par des variables psychologiques et sociales. « L’animal familier est un lubrifiant social » (Mugson et M’Comisky) : la communication évolue positivement lors des interactions entre l’être humain et l’animal; les travaux de B. Levinson et S. Corson l’ont démontré.

L’animal familier, de par sa position, remplit un rôle social : il place la personne dans une situation d’échanges, donc de communication, et il facilite la relation à l’autre. Dans la rencontre Homme-animal, on peut assister à des confidences, des projections de sentiments, des formes d’attachement, des apprentissages de la vie, un éveil des sens, des ouvertures vers autrui ou d’autrui.

L’univers de l’animal

Dominique Derian Autier affirme que les « primates, dont l’homme fait partie, se distinguent des autres mammifères par la réduction du sens de l’olfaction, par le perfectionnement de la vision binoculaire et surtout par un grand développement du cortex cérébral. L’être humain communique préférentiellement par les canaux visuels et auditifs alors que de nombreuses espèces, dont le chien, échangent plutôt sur les modes olfactifs et visuels ». Chez les mammifères terrestres, la plupart des interactions entre individus, groupes et communautés ou sociétés sont régulées par des molécules odorantes dont la fonction première est la communication (les phéromones).Les capacités olfactives du chien, combinées à ses capacités auditives, sont d’ailleurs « exploitées » pour sauver des vies humaines ou effectuer des recherches. Il importe donc, pour pouvoir interagir avec une autre espèce, d’utiliser les voies de communication adéquates, mais aussi d’adopter une conduite prudente quant à l’interprétation des comportements animaux

Le berger allemand partenaire de la vie

berger allemand, caractère, chien
Berger allemand : Max
sur la plage de Coqueville.

Dans les sociétés occidentales, les chiens et les chats se trouvent essentiellement dans les familles qui reconnaissent en eux des compagnons de grande proximité.

Un ami de bonne compagnie

Les principaux besoins, motivations ou attentes des humains qui attribuent un « statut » de compagnon à un animal de proximité peuvent être ainsi formulés :
la protection et la défense, c’est-à-dire la sécurité corporelle et physiologique ;
la solitude ou la recherche d’une présence non-aléatoire ;
le repli sur soi, l’introversion, la timidité et les autres « formes » de retrait ou d’isolement par rapport à autrui ;
la marginalisation sociale (songeons aux personnes sans domicile fixe très souvent accompagnées de leur chien…)
l’apaisement, la réassurance, la réduction de l’inquiétude, de l’anxiété ou de l’angoisse, la recherche de la sécurité affective. On attend de l’animal qu’il soit antipolitique et qu’il contribue à « éponger » les peurs et les angoisses ;
la substitution ou la compensation d’un partenaire humain ou d’un animal disparu, et l’aide au deuil ;
l’exhibition, la « mise en vitrine » et/ou la « mise en scène » d’un compagnon « potiche-miroir » qui valorise, narcissise ou renarcissise, symbolise ou confère un pouvoir ou une fonction sociale, donne auto-estime et confiance en soi10 ; Pour être façonnés dans un tel « moule » et pour « obtenir » un statut d’animal de compagnie, le berger allemand doit avoir la capacité de vivre dans des espaces restreints, de « contenir » ses comportements spécifiques, d’être facile à conditionner, éduquer, ou de s’ajuster aux conduites et rythmes du maître.

La place du chien dans la famille

berger allemand, caractère, chien
Berger allemand Galypse
au Géosite !

Acheter un berger allemand est un rêve pour beaucoup d'entre nous. Et c’est le plus souvent un vrai bonheur quand il se réalise : échanges complices, affection mutuelle, jeux endiablés, responsabilisation, observation de la vie au quotidien font partie des mille et un apports de la présence d’un animal domestique. Or, il peut y avoir des dérapages et le rêve peut s’assombrir. Cependant, la plupart des accidents pourrait être évités en améliorant la connaissance des besoins fondamentaux de ces animaux et de quelques règles de base en communication entre l’humain et les animaux familiers. Si la situation est placée sous le signe du respect mutuel, il y a tout à gagner dans la cohabitation.

Quand un berger allemand est équilibré dans sa vie, il est alors un compagnon idéal pour les enfants et pour les adultes :
être d’attachement, il apporte le partage des sentiments et la solidarité instinctive des espèces sociales. Il est le copain, le confident ;
éduqué, il est le compagnon de jeux idéal, capable de partager la joie de son jeune maître, mais aussi apte à savoir s’arrêter et à ne pas se laisser emporter ;
adaptable, saura réagir aux différentes surprises que la vie lui réserve ;
bien inséré dans la hiérarchie familiale, il sera un défenseur sans danger et une présence amicale et rassurante. Choisi dans de bonnes conditions, élevé dans le respect de ses exigences, le chien mérite alors son nom de meilleur ami de l’Homme. Il faut apprendre à respecter sa réalité et ses exigences. Il ne faut pas nier les dangers ou les inconvénients qui peuvent survenir lorsce qu'on perd de vue le bien être de son animal.

Une « oreille » bienveillante et apaisante
En interaction avec un partenaire qui ne parle pas, et donc ne juge pas, ne trahit pas et ne renvoie pas aux difficultés personnelles ou familiales, et qui déploie un registre de comportements interprétés comme des signes d’adhésion aux comportements et paroles des humains...Au fond, toutes proportions gardées, et évidemment sans confusion, l’animal familier remplit son rôle qui s’apparente à celui d’un psychanalyste, sauf qu’il donne l’impression ou la certitude de prendre délibérément parti pour les êtres dont il partage au quotidien...

-> Source : La relation Homme-animal, thèse par Herade Greff .

 

Mon berger allemand Galypse

Galypse est Miss Pot de Colle, qui m'accompagne dans ma vie.

Elle a en 2017 7 ans, elle est issue d'une grande lignée de BA, c'est un chien au caractère stable, ultra sociable envers les congénères, plus sur la retenue envers les humains. Nous avons dû beaucoup éduquer sa relation avec les humains, pour elle les enfants sont des "êtres dangeureux" et les étrangers "des intrus non désirés" en particulier avec moi.

En décembre 2015 Galypse a été diagnostiqué pour une Spongie Arthrite engendré par une méningite auto-immune ou Lyme, les examens n'ont pas donnés une réponse claire. Nous apprenons à vivre avec
-> Voir le portrait du berger allemand Galypse .

 

berger allemand, informations, chien
Berger allemand Jinny et Joy
Joy qui est noir
berger allemand, caractère, chien
Berger allemand Jazzy
Un caractère de Bretonne
berger allemand, male, noir,
Berger allemand JAZZ
le boy du site

 

 berger allemand detouré fond noir