Les Origines du chien la hiérarchie canine

La domestication

Notre berger allemand, soit notre chien domestique (Canis lupus familiaris) fait partie de la famille des Canidés. Nous savons maintenant grâce à la génétique que le chien descend du loup (Canis lupus).

Les scientifiques ont pour usage de considérer que le TOMARCTUS, apparût il y a 10 millions d'années environ, serait le premier canidé et l'ancêtre de plusieurs races de loups.

berger allemand,evolution chien, canis lupus

-Comprendre la hiérarchie canine
berger allemand

Les causes de la domestication du chien

Les causes de la domestication du chien font l'objet de plusieurs hypothèses et resteront sans doute toujours un sujet de controverses. En effet, cette domestication originale se différencie des autres domestications.

On a longtemps considéré que la domestication était le résultat de l'association entre deux prédateurs hautement performants qui pratiquaient une chasse en collaboration. En outre, les chiens gardaient les campements.
Les loups auraient suivi progressivement les chasseurs du paléolithique et se seraient fixés près des campements pour profiter de la possibilité de manger les restes alimentaires (comme de nombreuses espèces opportunistes : coyote, renard, hyène…).

Actuellement, sur la base d'analogies avec les sociétés humaines contemporaines vivant selon un mode préhistorique, on pense plutôt que de jeunes louveteaux ont été ramenés au campement.

Ces animaux faisaient l'objet de soins de la part des femmes et étaient conservés pour diverses raisons : affectives, alimentaires, religieuses… Le chien aurait donc été au départ un animal de compagnie. Plus tard seulement, on se serait rendu compte de leur utilité pour la garde et la chasse.

Dans notre société actuelle, les deux phénomènes sont encore présents: l'Homme ne supporte pas les animaux errants et pense toujours qu'ils vont mourir de malnutrition. Cela justifie l'existence de "nourrisseurs", comme nos vieilles dames s'occupant des chats dit "libres" ou des personnes qui apprivoisent sangliers, faons, renards...

La manipulation génétique

Puis l'homme manipula génétiquement le loup en effectuant divers croisements, selon ses besoins, pour en faire les races de chiens que nous connaissons actuellement (chiens de chasse, de bergers,de gardes, etc.) Comme on peut le constater sur cette image, les différentes races de loups donnèrent naissance à de très vieilles races de chiens. Les races de chiens contemporaines semblent quant à elles provenir d’Asie de l’Est, avec une plus forte concentration en Chine, ce qui situerait leurs origines autour de 16 000 ans.

Le comportement du Maître & celui du chien

Introduction, en quelques mots

berger allemand, éducation, chien
"regarde y'a des verres de sable"

Le chien appartient à la famille des canidés dont un des représentants les plus connus est le loup. Le loup est un animal de meute, qui vit au sein d’un groupe très hiérarchie, la meute, régit par des règles très strictes. Dans la meute, il n’y a qu’un seul « chef », qui exige la soumission totale de ses « subordonnés » et qui, en contrepartie, veille au bien-être et à la sécurité de son groupe. Chaque membre joue un rôle et jouit d’une position bien définie. Le chef de meute n’est pas nécessairement l’élément le plus fort physiquement mais le plus rusé et le plus intelligent.

À l’instar du loup, le berger allemand est aussi un animal de meute. Chiot, sa meute est constituée par sa famille et lorsqu’il arrive chez ses nouveaux maîtres, sa nouvelle meute, il va tout de suite chercher à savoir où sont les limites. Afin d’instaurer un climat d’harmonie entre le chien et lui-même, le nouveau propriétaire doit dès le départ prendre cette position de « chef de meute ».

Plus de 80% des détenteurs de chiens ne sont pas le chef de leur chien! La plupart ne se rendent pas compte que leur compagnon fait ce qu’il veut avec eux et dans beaucoup de cas, le chien mène son maître par le bout du nez toute sa vie sans que l’ont s’en aperçoive.

L’importance du jeu avec d’autres chiens pour apprendre sa place en meute.

 

Le comportement des chiens

Des chiens en groupe, le mot meute désigant des animeaux plus sauvages ou nombreux.

Photos des chiens prises en promenade, ces chiens sont sociables et jouent ensemble, parfois ils ont besoin de s'expliquer bruyament, voire de montrer leur dents, ceci est normal.

berger allemand, groupe chien, attitude chien, position
Dominé ou dominant, les positions changent selon le contexte.
berger allemand, jeux, rencontre chien
Ici les 2 chiens jouent en liberté
berger allemand, jeux, hiérarchie chien
En tant que Maître, on doit se détendre face à un chien rencontré
Le chien n'a pas pour objectif premier de dominer ou bagarrer
berger allemand, race de chiens
Tableau montrant les évolutions de races des chiens à partir du Tomartus

La hiérarchie entre les chiens

berger allemand, hiérarchie, attitude, langage canin
Galypse est limpide dans son langage, Junior devra montrer
pattes blanches pour meriter le bâton
elle lui donnera quand elle le décide

Le chien descend du loup, très bien... Les loups vivent en meute hiérarchisée, effectivement. Maintenant qu'en est-il de nos chiens qui vivent avec les humains depuis 16'000 ans?

De nos jours, malgré des découvertes récentes, nous avons tendance à encore comparer le chien à un loup. Et donc d’utiliser le modèle social du loup comme référence pour éduquer nos chiens. La ressemblance entre le loup et le chien est frappante! Autant qu’entre le singe et l’homme. Pourtant les deux espèces sont différentes. Elles ne doivent pas être abordées de la même manière.
Le loup et le chien ont certainement un ancêtre commun mais 100 000 ans d’évolution les séparent.

La dominance intra-spécifique concerne la dominance entre les chiens.

Voyons ensemble les notions de dominance et de hiérarchie chez le chien.

La hiérarchie est présente chez le chien mais uniquement entre eux.

Autre chose surprenante: un chien dominant ne l’est pas en permanence. Cela dépend uniquement des situations qu’il rencontre. La plupart du temps, la dominance s’exprime pour des besoins élémentaires tels que la nourriture, un jouet ou la reproduction. Cela reste périodique et dépend de l’environnement.

berger allemand, hiérarchie, attitude, langage canin
Galypse invite Jinny au jeu
toute l'expression du corps est en action
jeux de pattes, atitude et gueule

Aucun chien n’est dominant permanent.

Aucun chien n’est dominant dans l’absolu, sans avoir de congénères à dominer.

Aucun gène de la dominance n’existe.

Aucune race de chien n’est plus dominante qu’une autre.

La hiérarchie entre les chiens et les humains.

Le terme dominance inter-spécifique signifie l’inverse du terme intra-spécifique. Elle définit des relations de dominance et de hiérarchie entre deux espèces différentes. Ici, nous parlons de l’homme et du chien.

Pour le moment, aucune étude ne prouve la présence de dominance inter-spécifique entre nos deux espèces. J’imagine que le chien est suffisamment intelligent pour savoir qu’il n’est pas un humain.

Ce que je remarque souvent chez certains maîtres, c’est de vouloir imposer leur force physique sur leur chien pour lui montrer qui est le patron ! En gros lui montrer qui est le chef de meute. Cette interaction avec le chien est lourde et inutile.

Les idées reçues !

Comme les humains sont sensés être les chefs de meute, nous devons lui interdire les fauteuils, le lit, le faire manger après nous, ne pas le laisser passer les portes avant nous, etc... sinon le chien deviendra le chef ! cela reste à prouver!

Et si nous parlions plutôt de règles de vie ?

Reprenons toutes ces situations avec un autre point de vue:

Le chien qui nous bouscule pour sortir, risque de nous faire tomber et c'est dangereux: on va donc lui apprendre à s'asseoir avant de sortir.

S'il monte sur le canapé, il va mettre de la terre partout: on va lui apprendre à monter sur le canapé si l'on en a envie et s'il a les pattes propres, mais il doit d'abord s'asseoir et attendre l'autorisation.

Le chien qui saute pour avoir sa gamelle est assez désagréable: Il peut très bien apprendre à s'asseoir avant de manger.

Evitez de partager votre nourriture avec lui, sinon votre chien deviendra un mendiant... non seulement avec vous mais avec toutes les personnes qu'il va rencontrer en train de manger et qui ne vont pas forcément apprécier la venue de votre poilu.

Le toutou qui aboie sans discontinuer pour qu'on lance la balle est très désagréable: on va lui apprendre que tant qu'il aboie il n'aura pas son jouet préféré...tout simplement parce que c'est beaucoup mieux pour nos oreilles et non parce qu'il veut être le chef si on cède!

Lorsqu'il vient vous gratter la jambe pour avoir des caresses, on va lui demander un assis pour qu'il apprenne que c'est cette position là qu'on a envie qu'il adopte pour qu'on s'occupe de lui. ça évitera qu'il file les bas de soie de ces dames...

Prenez l'habitude de ne pas accéder à ses demandes gratuitement tout simplement en lui demandant un comportement qui vous convient à la place ("assis" le plus souvent). Le chien fera vite l'association qu'il n'a rien en demandant de manière intempestive...

Tous ces apprentissages se feront avec force de récompenses (renforcement positif). Devenez le leader, le guide! Mais pas un dominant qui impose sa violence. Soyez celui en qui le chien aura confiance et avec qui c'est génial de collaborer...( il s'agit d'un échange, "tu me donnes donc tu reçois!").
Votre chien vous écoutera, aura confiance en vous et vous respectera.

Attention aux chiens trop gâtés!

berger allemand, hiérarchie, attitude, langage canin, labrador
Mes chiens sont très gâtés
piscine et des jouets
mais aussi des regles

A l'opposé des maîtres qui imposent une soumission quotidienne à leurs chiens, il y a ceux qui ne leur apprennent rien pensant qu'ils vont les brimer. Ils accèdent systématiquement à toutes les exigences du poilu.

Celui-ci aura vite compris qu'il lui suffit d'aboyer pour avoir la balle, de griffer les jambes pour partager le repas de son humain préféré, voire de grogner (si le maître n'obéit pas, de mordre!) pour garder sa place sur le canapé.

Ne nous voilons pas la face, beaucoup de personnes se sont fait méchamment attaquer par le gentil chien de famille! Mais il s'agit là d'apprentissages par association et non de volonté de prise de pouvoir. Vous lui avez appris qu'il lui suffit de demander et que vous lui obéissez.

Si jamais vous tentiez de ne pas obtempérer, gare à vous... il y a de fortes chances pour qu'il se rebiffe!

Les chiens qui obtiennent tout ce qu'ils veulent sans jamais rien donner en échange deviennent souvent de véritables petites pestes ingérables. Les maîtres sont désemparés et cela peut conduire à l'abandon du chien voire à l'euthanasie.

Textes écrits par C.Simili, éducatrice canine diplômée.

 

 

 berger allemand detouré fond noir