La puberté chez le chien berger allemand qui obeit plus !

La photo ci-contre, explications

Notre berger allemand Galypse, agé de 6 ans vient de faire connaissance avec Redmellow, agée de 10 mois. Red vient d'un refuge, elle a connu la rue et les bagarres entre chiens, elle n'est pas de notre pays.

L'enjeu sur la photo est la peluche, c'est Galypse qui contrôlle, Red va t elle la prendre ? que risque t elle ?

Rien, une remontrance de Galypse, qui possede un langage canin limpide, et qui, bien que ferme ( quand on voit les babines sur les photos ) avec les jeunes chiens, reste douce et très tolérante.

berger allemand, chien, Renasie

La puberté ou adolescence chez les chiens.

Une période de changements pour les chiens

Et une période de crise pour les maîtres qui ne reconnaissent plus leur chère boule de poils transformée en contestataire de première classe!

Si le chien chien avait jusqu’à présent un comportement, non pas parfait mais "acceptable", depuis le moment où il a commencé à lever la patte pour uriner, celui-ci peut changer de manière très désagréable.

Il aboie pour un rien, ne revient plus au rappel, se met à avoir peur des choses qu’il ne connaît pas ou des personnes étrangères, tire sur sa laisse ou la mordille...

Avec l’apparition des premières chaleurs pour la femelle

Et la production de spermatozoïdes par le mâle apparaît la puberté. Il y a une phase pré-pubertaire, une phase de puberté et une phase d’adolescence. C’est un stade très important pour l’organisme où des transformations vont se réaliser tant d’un point de vue psychique que physique par le biais du processus hormonal.Chez les humains on appelle cela "l’âge bête" ou "l’âge ingrat" avec la même crise d’identité qui fait remettre en question bien des choses du monde où ils vivent.

L'arrivée de l'adolescence peut bousculer pas mal de chose et devenir unevéritable catastrophe.

On se retrouve alors avec un chien au comportement incompréhensible voire exaspérant, et pourtant il va falloir garder le contrôle car c'est pendant cette période plus ou moins longue que s'installera l'attitude que le chien adoptera tout au long de sa vie.

Les incompréhensions des maîtres:

Ils parleront de caprices, d’indépendance, de troubles de l’humeur, de peurs irraisonnées.

Ils diront que le chiot fait "du cinéma" ou qu’il "se moque d’eux".

C'est faux! Ne faisons pas d'anthropomorphisme!

Si vous désespérez et que vous perdez patience, dites-vous que c'est un mauvais moment à passer, le temps que la chimie interne du jeune écervelé se mette en place.

La puberté est une période de bouleversements hormonaux, métamorphoses corporelles et comportementales, de changements d’humeur et d’inductions de nouveaux modes de communication.

Il faudra s’armer de patience, ne pas chercher à entrer en conflit ouvert en évitant les situations d’affrontement.

Maintenir les règles de base concernant les exercices appris jusque là est essentiel

Quand est-ce que ça commence?

Chez le chien le début de la puberté va varier selon la race, de 6 mois à un an (alors que chez son ancêtre le loup elle se situe vers 2 ans), et de l'âge physique et mental du chien, mais tous ne réagiront pas de la même façon.
En fonction du caractère du chien, certains resteront plus ou moins raisonables pendant cette période alors que d'autres deviendront de vraies terreurs!

Des apprentissages indispensables.

Avant de nous intéresser à la manière dont nous devons réagir lorsque le chien est en période de crise, voyons un peu comment réagissent les mères face à leur chiots. Il est important de s'y intéresser car elles commencent un travail que les maîtres doivent terminer en prévison de cette période difficile... Il vaut mieux prévenir que guérir n'est-ce pas?

De quoi s'agit-il? C'est ce que nous allons voir maintenant!

Le détachement.

Dans la nature ou chez l’éleveur, les chiots vont apprendre à se détacher de leur mère autour de la sixième semaine de vie. Celles-ci refusentqu’ils tètent (leurs dents font mal, il s'agit du sevrage naturel), et s’ils insistent elle peut les menacer ou même les pincer légèrement, ce qui entraîne de la part des chiots un cri et des signaux d'apaisement pour stopper l’agression.

Les chiot apprendront également des autres chiens adultes la soumission et le respect.
Plus tard, vers 16 semaines, les chiots qui pouvaient auparavant partager la gamelle de la mère ou des adultes vont se voir rejeter. Nous avons là une information de taille!

Lorsque le chiot arrive dans sa nouvelle famille, il doit apprendre à rester seul... Alors commençons par le commencement, c'est à dire à rester seul dans une pièce!

Le plus grand défaut des humains, c’est de prendre le chiot pour un enfant et d’entretenir des relations de parents à enfants qui ne correspondent pas aux critères canins.

Paradoxalement il est nécessaire que, dès les premiers jours, les maîtres apprennent les 1er exercices ("assis", "couché" et "rester à sa place") qui vont l'aider, devenu adulte,à vivre en société.

Avec un chiot, je conseille vivement de commencer ces apprentissage avec la méthode du clicker-training.

Le détachement est une étape primordiale!

Si nous réfléchissons selon des codes humains, il est cruel d'imposer des limites à ce petit être si fragile... et pourtant il faut bien se mettre dans la tête que si vous passez à côté de ce processus de détachement le chiot devenu adolescent pourra être anxieux, ne supportera pas la solitude et pourra développer bien d'autres comportements très gênants pour les maîtres. C'est une étape indispensable.

Le détachement exerce plusieurs fonctions dans la nature.

Il empêche les relations sexuelles entre mère et fils, entre père et fille. Il évite donc l’inceste, la consanguinité et ses risques pour la survie du groupe.

Il rend l’adolescent autonome, c’est–à-dire apte à se centrer sur lui-même pour explorer le monde avec plus de confiance.

 

Berger allemand : Jinny & Junior

jeune berger allemand

-> Jinny à 4 mois, avec une bonne tête de fripouille !

Mes berger allemand promenent régulieremnt cette peluche

-> Jinny à 5 mois, le jeux avec le Maître construit une relation où par plaisir le chien rapporte la balle, écoute, apprend les assis, rapel etc..

Mes berger allemand promenent régulieremnt cette peluche

-> Jinny à 6 mois, fait sans doute un assis, c'est une periode où l'on profite des promenades pour répéter les ordres même acquis.

berger allemand chiot et labrador

-> Junior dans notre jardin collait toujours Tulipe, Galypse ou Génie, là Tulipe va lui dire "de l'air", le fameux détachement.

berger allemand poils longs

-> Junior à beaucoup appris en promenade : soit les femmelles prenaient soin de le semer en forêt, soit il fallait affronter l'eau pour les suivre !

Comment faire dans la pratique?

berger allemand atitude

> Photo : "Je te dit que c'est ma peluche"...

Lorsque le chiot arrive à la maison, il aura tendance à vous suivre dans toutes les pièces, ce qui est normal... Vous remplacez sa mère et sa fratrie... Vous êtes son être d'attachement.

Pour nous les humains, quoi de plus attendrissant que de voir notre chiot refusant de nous quitter d'une semelle...Beaucoup pensent que ça passera au fur et à mesure qu'il grandira! Il n'en est rien! C'est même tout le contraire!

Si vous laissez ce comportement s'installer, il y a toutes les chances pour qu'il s'amplifie au fil des mois avec, pour résultat des courses, un chien qui entré dans l'adolescence, stressera dès qu'il ne vous voit plus, ne ne supportera pas du tout la solitude et que vous ne pourrez laisser seul sans qu'il hurle à la mort ou détruise votre beau mobilier.

La meilleure des solutions est d'habituer très rapidement le petit loup à dormir dans une cage de transport ou une cage grillagée dès qu'il s'est habitué à vous etqu'il se sent en confiance avec vous.

Vous allez penser:" quelle horreur! il faut que j'enferme mon chiot dans une cage?! Il va être malheureux!"

Là encore nous pensons selon des codes humains alors que nous devons réfléchir selon des codes canins.

berger allemand atitude position vient jouer

> Photo : Berger allemand Galypse en position "vient jouer " !

Loin d'être une punition, aller dans sa cage sera pour le chiot des moments pendant lesquels il pourra dormir et être tranquille. Ce sera son petit endroit à lui mais surtout, ce fameux processus de détachement pourra se mettre en place sans problème car il ne pourra pas vous suivre dans toutes les pièces et apprendra ainsi à ne pas angoisser dès que vous n'êtes pas là.

Je vais quand même préciser qu'on ne va pas l'y laisser à longueur de journée mais à des instant "T"... au retour de balades, quand il est bien fatigué et avec quelque chose à ronger de préférence, ou pendant la nuit..

L'apprentissage de la cage se fera doucement en une dizaine de jours et de préférence au clicker.Cette cage ne doit pas être une punition pour lui... j'insiste là-dessus!!

Avec cette manière de procéder, non seulement le chiot va apprendre à rester seul, mais il va également apprendre plus vite la propreté (un chiot ne fait pas ses besoins sur son lieu de couchage).

Arrivé dans la phase de la puberté, le chien aura appris le détachement et vous augmentez vos chances de sauvegarder votre beau canapé et autres meubles.

berger allemand atitude de jeux

> Photo : Les deux chiens jouent très bien ensemble 6ans et 10 mois ...

À quoi faut-il s'attendre cette période?

L'adolescence!.. aucun chien n'y échappe!

L'adolescence, ça ne vous rappelle rien? Bien sûr, celle que l'homme vit également. Cette période fatidique où l'on tend à s'imposer et s'affirmer auprès des autres et surtout des plus grands.

On cherche à se faire entendre, à se montrer plus fort, plus intelligent. On cherche à se comprendre, à assumer les différents changements du corps face à la puberté et aux désirs sexuels.

Et bien pour le chien, c'est la même chose. Il n'a pas à s'inquiéter de voir des poils pousser sur son pubis, ils sont déjà là ... Mais en revanche, ils vont augmenter leurs exigences face à leur maître et changer de comportement sans même véritablement le comprendre. Les chiens à fort caractère vont chercher coûte que coûte à prendre le dessus sur leurs congénères.

Le chien est poussé par ses instincts primitifs... on ne peut y couper!

Même les chiens les mieux éduqués seront, un jour ou l'autre, confrontés à ce phénomène.

Voici les types de comportements auxquels le maitre doit s'attendre:

berger allemand atitude

> Photo : "Attention, je joue tranquille avec ma peluche "...

Le chien ignore son maître, ne l'écoute plus comme s'il ne semble plus l'entendre.

Il donne l'impression de n'avoir jamais été éduqué et ne plus rien comprendre aux ordres donnés.

Il saborde les exercices, manque cruellement de concentration, distrait par d'autres odeurs ou bruits.

Il adopte un comportement destructeur, fait des trous dans le jardin, ronge les meubles et autres accessoires.

Il peut devenir agressif, voire tyrannique, en cherchant à s'imposer et tenter de mordre son maître.

Il reprend des attitudes non souhaitées qui ont pourtant été corrigées par le passé (malpropreté, aboiements).

S'il n'est pas stérilisé, il peut également chercher la bagarre avec ses congénères, à fuguer ou assouvir ses désirs sexuels sur des objets, des peluches ou des personnes.

Comment gérer l'adolescence de son chien?

berger allemand atitude de soumission

> Photo : "Ok je suis toute à toi" "profite"

Pas question de lâcher l'affaire et d'accepter le moindre écart de comportement. Pendant sa phase d'adolescence, le maître devra se montrer ferme et plus têtu que son chien.

N'obéissez pas à votre chien!

Les demandes de notre cher adolescent doivent être rejetées. C’est sur votre décision que le chien sera caressé (après lui avoir demandé un assis, par exemple...rien n'est gratuit!), mangera, se baladera, ira dans le jardin, etc.

Le chien ne décide de rien.

Tout ceci se fait évidemment en douceur, dans le calme, sans crier ni le punir de manière inconsidérée. C’est à ces seules conditions que vous ferez un chien bien dans ses poils tout en gardant la confiance qu’il a en vous.

Mais encore...

La répétition journalière pendant quelques minutes des exercices de base tels que le "assis", le "couché", la "marche en laisse", entrecoupé de moments de jeux s'impose. A ce propos, pendant ces quelques mois, il y aura des jours où tout ira bien et d'autres qui seront infernaux.

Profitez des instants où votre ado est réceptif pour lui apprendre de nouvelles choses marrantes. Par contre ne lui apprenez rien de nouveau les jours où vous sentez qu'il ne vous écoute pas, mais reprenez des exercices basiques et acquis afin de pouvoir le récompenser.

Offrez-lui des balades régulières dans des lieux inconnus, favorisant la découverte de nouvelles odeurs.

A la maison ou dans le jardin, pour le distraire, mettez à disposition de votre chien des jouets à mâchonner ou avec des récompenses à l'intérieur qu'il vas'amuser à sortir les unes après les autres (pendant qu'il cherche ses friandises il ne va rien casser!!)...

En un mot comme en cent... Occupez-le, distrayez-le...

Conclusion:

berger allemand atitude de combat, hierarchie canine

> Photo : Galypse patiente, finit par remettre en place Redmellow, qui est facilement "agressive" parceque dans la rue elle à appris à se battre pour manger ou passer son chemin. Déprogramer les acquis de Redmellow va demander tu temps et des cours d'éducation canine.

Beaucoup de maîtres font appel à des éducateurs canins alors que le chien devient ingérable et qu'il a déjà développé des comportements gênants.

C'est dommage, parce que le travail sera double... il faudra d'abord "déprogrammer" les mauvaises habitudes pour "reprogrammer" des apprentissages qui conviennent aux maîtres.

En appliquant ces quelques règles simples, le chien va directement apprendre ce que vous attendez de lui.

Il vous respectera... vous serez celui en qui on peut avoir confiance, vers qui c'est toujours très agréable de revenir parce qu'on a de bonnes choses à manger ou alors on joue ou bien on reçoit de gros câlins...et même, quelque fois, on a tout ça en même temps!

Textes écrits par C.Simili, éducatrice canine diplômée.

 

 

 berger allemand detouré fond noir